Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 00:14

Plantons le décor : me voilà au milieu de nulle part, dans l’outback australien, sans aucune distraction  possible, avec une population issue à 90%  d’une forte vague d’immigration Italienne dans les années 1900 (et qui revendique ouvertement ses origines), et ayant comme unique attrait ses nombreux jobs de fruitpicking. Pourtant Griffith n’était au final pas insurmontable. J’ai donc travaillé pendant deux mois dans la même ferme industrielle de conditionnement de cerises. Tous dans le même panier, mes collègues et moi pouvions compter sur l’ambiance avec les backpackers au top, alliant des extras ponctuels le week end comme fruitpicker ici et là, les soirées et la vie en communauté. Le pourquoi j’étais venu à donc était accompli : vivre une expérience inoubliable jalonnée de moments pas toujours facile, cohabiter, travailler, sortir avec les 70 mêmes personnes, mais surtout économiser un max d’argent et découvrir un aspect de la vie Australienne que je ne connaissais pas encore et qui est autre que celle des villes …

 

Bien  que notre backpacker (hostel) soit le plus insalubre de la ville, le plaisir de la  vie en communauté a définitivement pris le dessus. Je me rappelle encore des nombreux messages laissés sur les murs par les anciens backpackers qui ont survécu à cet endroit avant nous et dont le plus marquant était celui inscrit sur la porte des chiottes qui disait  « Hate this place, Love the people … ». Et c’était vrai !

 

Finalement, deux mois passent très vite et c’est avec un goût amer que je quitte cette ville, laissant derrière moi un grand nombre d’amis avec espoir de les revoir un jour. Les gossips, les rencontres, les rires, nos week ends, nos soirées, la libraire (pour internet), le travail … chaque moment de ma vie là bas restera un excellent souvenir qu’on pourra toujours se remémorer en gardant contact (merci Facebook). 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre-Yves
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Everywhere around the world
  • Everywhere around the world
  • : Here and there the Pieryv's world trip 2011
  • Contact

Profil

  • Pierre-Yves
  • You Only Live Once !!! C'est tout ce qu'on n'a pas osé faire, qui à la fin d'une vie laisse le goût le plus amer.
  • You Only Live Once !!! C'est tout ce qu'on n'a pas osé faire, qui à la fin d'une vie laisse le goût le plus amer.

Stat des visites

Archives